.: Le Coléo de Bergerac :.

Le Coléo, toute l'actualité de Bergerac et au-delà !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Entretien avec un agent territorial: Le Douanier Azkaban

Aller en bas 
AuteurMessage
Orion
Rédactrice adjointe
avatar

Nombre de messages : 170
Localisation : Bergerac
Date d'inscription : 18/02/2007

MessageSujet: Entretien avec un agent territorial: Le Douanier Azkaban   Jeu 5 Avr - 0:25

Entretien avec un agent territorial: Le Douanier Azkaban


Nous allons vous proposer pendant quelques numéros de découvrir quelques uns des postes clefs de notre ville. A cet effet nous nous entretiendrons avec divers agents territoriaux pour mieux connaître le quotidien de ces femmes et hommes oeuvrant pour le Comté.
Cette semaine: la Douane. Entretien avec le douanier Azkaban.





Le Coléo: Bonjour! Vous êtes rapidement devenu depuis votre brève apparition à la Fête de la Bière un pilier de taverne à Bergerac. Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs en quelques mots?
Azkaban: Effectivement j’aime beaucoup les tavernes, mais pour leurs convivialités…un peu pour la bière aussi ! Je m’appelle donc Azkaban, ma devise est Carpe diem qui veut dire Cueillir le jour présent et faîtes la fête, une belle invitation à la vie !!! Elle est courte il faut en profiter. Je me prends rarement au sérieux excepté en Amour, on ne rigole pas avec les sentiments ! Quoique ? (Rire)…

Le Coléo: Vous occupez depuis la mi-mars le poste de douanier à Bergerac. En quoi cela consiste t-il concrètement?
Azkaban: Mon poste consiste à maintenir le mur d’enceinte de la ville avec mon dos…et de voir si personne ne vole les portes ! Euh réellement, je vérifie les identités des personnes qui entrent et sortent de Bergerac (les voyageurs) et je fouille leurs besaces afin de connaître les marchandises qui circulent dans notre ville, je dépose ensuite mon rapport du jour au bureau de mon supérieur.

Le Coléo: Est-ce une fonction uniquement liée à la ville ou pouvez-vous être appelé à oeuvrer dans le Périgord entier?
Azkaban: Non, je suis rattaché qu’à Bergerac…

Le Coléo: De quelle institution dépendez-vous? (Votre chef?)
Azkaban: Mon chef est le prévôt, Sanktuaire, c’est à son bureau que je dépose tous mes rapports…et aussi Mythe notre lieutenant à Aster et moi.

Le Coléo: Racontez-nous une journée type.
Azkaban: Première chose après le lever, un p’tite chopine en taverne !
…non je plaisante
En réalité la journée commence en douceur, je reste au poste de garde et surveille les nouveaux arrivants, je regarde les marchandises qu’ils transportent avec une fouille au corps Wink et note les éventuelles irrégularités. Je souhaite la bienvenue aux voyageurs et leur conseille de visiter notre ville agréable et chaleureuse, son marché, son église et tous les endroits réputés.
Mon après midi est consacré à mon travail aux champs ou à la mine afin de gagner ma croûte et mes soirées je les termine souvent en taverne entre amis ou bien sur la halle dans les fêtes organisées…

Le Coléo: Cela vous donne donc l'occasion de rencontrer beaucoup de monde?
Azkaban: Oui bien sûr, je fais connaissance avec tous ceux qui entrent et sortent de la ville mais le meilleur endroit pour discuter, reste à mon goût, les tavernes ! Plus conviviales qu’un poste de garde ! Non ?

Le Coléo: Des moments désagréables?
Azkaban: Les arrestations ne sont jamais plaisantes, ainsi que les courses poursuites à travers champs … mais aussi les adieux que l’on fait en regardant s’éloigner des amis…

Le Coléo: Etes-vous globalement satisfait de votre poste et éventuellement, auriez-vous des suggestions à faire pour l'améliorer?
Azkaban: Oui, très satisfait, pour les amélioration un hamac entre les deux cyprès à la sortie sud de Bergerac ferait bien mon affaire… (Rire)

Le Coléo: Et enfin avant d'en finir avec cet entretien, un petit mot en exclusivité sur l'arrestation de la cuisinière de la Truffe le mois dernier suite à la découverte de substances potentiellement interdites?
Azkaban: L’enquête suit son cours mais il s’agirait d’une méprise sur la nature de sa marchandise, je ne peux en dire plus car il en va du secret professionnel et du respect de la présomption d’innocence…

Le Coléo: Merci à vous Douanier Azkaban d'avoir pris un peu de votre temps pour répondre à ces questions. Elles permettront certainement à nos lecteurs de mieux cerner le rôle du douanier et d'être en mesure d'apprécier le travail accompli chaque jour.

Orion pour le Coléoptère Déchainé.
Note: Saluons l'arrivée du nouvel infographiste Yendo à qui nous devons ce portrait nature du douanier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Entretien avec un agent territorial: Le Douanier Azkaban
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» demande d'entretien avec le conseil
» [RP] Entretien avec le consul Martin_tamarre
» Entretien avec le diable ( PV J.Lennon)
» Entretien avec Rouletabille
» Entretien avec Umondel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: Le Coléo de Bergerac :. :: |-> Rez de chaussée : Accueil :: Archives :: Coléo n°2 du 19 avril 1455-
Sauter vers: